Comment adopter une routine capillaire éco responsable et naturelle ?

Ces dernières années, les consommateurs se soucis d’avantage de la composition des produits cosmétique dont celle des produits d’hygiène. Ils s’intéressent aux ingrédients qu’ils utilisent pour se laver le corps et les cheveux et souhaitent favoriser les formules naturelles sans pour autant mettre de côté l’efficacité des produits. Les produits capillaires n’échappent pas à cette nouvelle tendance de consommation.

Il existe aujourd’hui sur le marché des produits pour réadapter sa routine capillaire et sa consommation en réduisant l’eau, les emballages plastiques et les ingrédients controversés. Pour les fabricants de produit d’hygiène c’est un vrai challenge quotidien de proposer des formules qui répondent aux nouvelles exigences de ces consommateurs et d’aller même plus loin.

 

Adapter sa routine à son type de cheveu

La première chose pour adopter une routine capillaire naturelle et éco responsable est de s’intéresser à son type de cheveu afin d’en définir ses besoins spécifiques.

Connaitre la structure des cheveux aide à comprendre pourquoi il est important d’adopter une bonne routine capillaire.

Les cheveux sont composés d’une protéine qui se nomme la kératine à environ 97%. C’est la matière première de notre cheveu, nous la retrouvons aussi dans nos ongles et dans la peau. La kératine protège les cheveux des agressions extérieures et c’est grâce à elle qu’ils sont souples et résistants. Le cheveu est composé de plusieurs parties qu’il faut protéger et traiter :

  • La racine : partie invisible constituée de cellules vivantes qui permettent aux cheveux de pousser.
  • La fibre capillaire : partie visible qui est formée 3 couches. Les écailles qui protègent le cheveu et lui donnent de la brillance, souplesse et élasticité. La couche intermédiaire ou cortex qui donne la couleur aux cheveux. Et enfin, la moelle constituée de cellules sans noyau, elle ne joue aucun rôle sur la vitalité du cheveu.

La fibre capillaire est la partie dont il faut prendre soin et plus précisément les cuticules. En effet, ceux sont les premiers à être en contact avec les soins que l’on apporte aux cheveux.

 

Les produits pour une routine capillaire naturelle et éco responsable :

Le shampooing

Le shampooing est la base de la routine capillaire car il est indispensable d’avoir des cheveux propres pour que les soins appliqués ensuite soient efficaces. De plus, l’accumulation de sébum et d’impuretés mais aussi de produits coiffants nécessite un lavage régulier (Environ 1 à 2 lavages par semaine maximum).

Le premier shampooing nettoie la fibre capillaire en profondeur, et il peut être combiné avec un second shampooing cette fois ci « traitant » adapté aux besoins spécifiques des cheveux ou du cuirs chevelu (exemples : antipelliculaire, séborégulateur…)

Pour qu’un shampoing s’intègre dans une routine capillaire éco responsable, nous pouvons nous pencher sur sa consommation en eau. Les produits peuvent être eux même formulé à partir d’une consommation en eau éco responsable par les fabricants, par exemple en utilisant des eaux recyclées dans leurs formulations ou bien en proposant des shampoings sous forme de poudre ou de comprimé à dissoudre.

Le shampoing sec une alternative incontournable dans une routine capillaire naturelle :

Le shampooing sec est une bonne alternative aux lavages fréquents des cheveux. Pratique lors de voyages, il s’utilise sans eau, ne nécessite pas de rinçage, mais un bon coiffage. Idéal pour purifier les cheveux entre deux shampooings et prolonger la durée de vie d’un brushing, il absorbe sébum et impuretés et combat les racines grasses.

Les soins avec rinçages

L’après shampooing moins concentré qu’un masque permet un démêlage express par ses propriétés hydratantes et assouplissantes. Le masque lui va hydrater, réparer et nourrir la fibre en profondeur. Il s’applique sur cheveux humides et essorés après le shampoing il est important de bien le répartir sur l’ensemble des pointes et longueurs.

Il existe aujourd’hui des masques écoresponsables formulés sous forme de poudre, les plus connus sont ceux à base d’argile. L’avantage est multiple, produit naturel sans ingrédient synthétique pour nos cheveux et pour l’environnement.

Les soins sans rinçage

  • Coiffage :

Sous forme de cire coiffante, laque, spray ou gel, il existe aujourd’hui une offre très complète de produits coiffants afin d’obtenir du volume, de la texture ou fixer une coiffure.

Dans la gamme des produits coiffants, il existe également des alternatives naturelles et éco responsables en poudre. Au-delà de la formulation sans eau et éco responsable, les poudres coiffantes sont très légères, invisibles et permettent d’obtenir un effet plus naturel en donnant de la structure aux cheveux.

  • Finition :

Dans les dernières tendances des produits capillaire, nous voyons apparaitre dans les rayons des produits pour camoufler l’effet racine lié à la repousse du cheveu et retoucher les zones dégarnies.

Pour prolonger l’effet des colorations capillaires et atténuer l’effet racine, il existe des préparations sous forme de sprays, de mousse ou de liquide à appliquer au pinceau pour prolonger le temps entre deux colorations. Ils sont souvent peut naturel, avec du gaz propulseur et un effet carton sur les cheveux. L’alternative naturelle et éco responsable est la poudre retouche racines. Les poudres disponibles en différentes teintes pigmentent la racine du cuir chevelu, et lui donne une couleur uniforme et homogène. Elles s’appliquent à l’aide d’une brosse ou d’un pinceau sur les racines des cheveux. L’application de la poudre reste éphémère, elle doit être renouveler tous les jours et se rince au shampoing. Ce type de produit peut également combler et redessiner les zones clairsemées.

Coloration naturelle 

Pour les coiffeurs professionnels, il est également possible d’adopter une routine capillaire naturelle et écoresponsable grâce aux colorations végétales comme le henné.

Cette nouvelle façon de se colorer les cheveux, de plus en plus plébiscitée par les consommatrices, évolue. Il existe aujourd’hui une grande variété de nuances, la coloration végétale ou minérale fait l’objet d’un savoir-faire de mieux en mieux maîtrisé par les professionnels et de plus en plus proposés dans les salons.

Les colorations végétales sont également disponibles en DIY. Pensées comme des soins complets pour les cheveux et le cuir chevelu, ces colorations sont à la fois sublimantes, fortifiantes et gainantes. La limite à cette pratique reste le temps de pose qui est souvent plus long selon l’intensité souhaitée.